Mon cheminement

Une apprentie de Soi

Il y a eu la 1ère gifle, quand j’ai réalisé que j’avais perdu mon Moi quelque part en route, à 20000 lieues dans l’obscurité, et qu’il était temps que je fasse un choix. M’enfoncer dans cette forêt pour chercher sa trace, ou sceller ce cdi irrévocable avec le robot que j’étais devenu.

Je ne me suis pas enfoncée tout de suite dans la forêt. Je l’ai observé, j’ai tournée autour, puis j’ai fait de nombreuses petites ballades de dimanche, où je ramassais des bribes de ce Moi perdu.

Un jour, j’ai senti que ce n’était plus suffisant. J’avais besoin de plus fort, et surtout d’une aide régulière. Qu’à tout vouloir faire moi-même, j’allais surtout m’éteindre d’épuisement.

J’ai alors commencé une thérapie psychocorporelle. En cours de route, j’ai reçu un bon coup de pied aux fesses, et j’ai vu mon Moi martyrisé, tyrannisé, tiraillé dans tous les sens, servi en bouilli, … sacrifié par moi-même. J’ai alors commencé à en prendre soin.

A présent, le sourire se dessine, les prémices du printemps apparaissent et l’envie de partager mon hiver se fait de plus en plus pressante.

Je ne suis ni coach, ni expert. Ou peut-être si, experte en racontage de bobards mentaux, mais avec un cœur coriace qui ne se laisse pas faire et difficile à embourber, ce qui donne des bras de fers passionnants. Je suis aussi experte en fonçage à vive allure, tête baissée, dans des murs blindés. Je n’ai pas la recette du bonheur. Je ne suis pas une championne de la positive attitude. Je ne me réveille pas chaque matin dans un arc en ciel et je ne passe pas toutes mes journées avec les oiseaux.

Je suis encore une apprentie de Moi. J’ai confiance en mon chemin. Je sais que je suis beaucoup mieux et que j’avance dans le bon sens. La route est belle mais sinueuse, facile par moments, épineuses par d’autres. La météo est variable aussi. Il y a les belles éclaircies, les journées lumineuses et ensoleillées, mais aussi les orages, les vents forts qui secouent et les nuages sombres. Je suis déjà tombé et je me suis relevée. Peut-être que je tomberai encore, et certainement je me relèverai.

Je n’ai aucune prétention académique, ni de savoir-faire. Je suis toujours en recherche, toujours sur mon chemin d’apprentie. Un chemin, et des questions que je désire partager avec vous, sans fards et en toute humilité … si vous le voulez bien, et surtout, si vous acceptez mon partage.

4 commentaires sur “Une apprentie de Soi

  1. Bravo ghizou. Très bonne initiative. Je suis sûre que ça aidera beaucoup de personnes et ça encouragera à se lancer dans cette quête essentielle.
    Bise

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s